LA ZER
installation views
in real life
works
multiples
contact
about
© LA ZER  2020
2017
"Our landscape potential" s’intéresse à la biométrie et les procédés d’identification et de reconnaissance contemporains.
Cette installation consiste en un relevé d’empreintes digitales sur transparent,
projetées sur le mur via un rétroprojecteur.
Ce dispositif de projection est associé à une photographie. La juxtaposition des empreintes de deux personnes différentes crée, au point
de leur jonction, une zone d’indétermination.
Projetée sur le mur à une autre échelle, l’image fait apparaître cette zone d’altérité partagée et interroge le potentiel humain à faire territoire.
Les empreintes digitales utilisées comme nouveau système d’identification de plus en plus répandu à travers le monde permettent le contrôle et la traçabilité des identités.
Ici le mélange des empreintes crée une faille,
le rassemblement des singularités rend chacune des empreintes illisible. En face, les lumières fortes produites par le rétroprojecteur et une photographie argentique surexposée imprimant sur la pellicule le contour du soleil replacent le spectateur dans une position d’éblouissement et incitent à un retour aux sensations.
Le dispositif utilisant le rétroprojecteur, technologie utilisée dans toutes les classes pendant les années 1990, évoque l’aveuglement d’un lien essentiel par le savoir.
Installation:
deux empreintes digitales superposées sur papier transparent, rétroprojecteur, photographie impression jet d'encre
sur papier semi-gloss 200g, format variable.
"Our landscape potential", vue de l'installation, GNF Gallery, 2017
"Our landscape potential", détails des empreintes, GNF Gallery, 2017
"Our landscape potential", vue de l'installation, GNF Gallery, 2017
We under the sun, photographie, film couleur surexposé, from infinity